Besoin d'aide juridique ? Commencez

Ai-je droit à un avocat commis d'office dans mon dossier d'expulsion ?



Les expulsions ne sont pas des affaires pénales où le défendeur peut être envoyé en prison, donc, en général, le locataire n'a pas le droit à un avocat commis d'office. Sauf que les locataires qui se qualifient pour le nouveau programme Right to Counsel – Cleveland (RTC-C) ont le droit à un avocat.

Le conseil municipal de Cleveland a adopté une ordonnance stipulant que certains locataires de Cleveland ont le droit d'être représentés par un avocat dans leur cas d'expulsion. Les locataires qui ont au moins un enfant et un revenu égal ou inférieur aux lignes directrices fédérales sur la pauvreté sont admissibles. Si vous avez reçu des documents d'expulsion du tribunal municipal de Cleveland et pensez que vous êtes admissible au programme RTC-C, visitez FreeEvictionHelp.org pour plus d'information.

Les propriétaires et les locataires peuvent engager un avocat privé pour les représenter. Certains locataires à faible revenu, mais qui ne sont pas admissibles au RTC-C, peuvent être admissibles à être représentés par un avocat par l'intermédiaire de la Legal Aid Society of Cleveland. En raison de la pandémie de COVID 19, les bureaux de l'aide juridique sont fermés au public. Les locataires peuvent postuler en composant le 1-888-817-3777 pendant la plupart des heures ouvrables ou en ligne à tout moment au https://lasclev.org/contact/.

Sortie rapide